Selon Imedi et Rustavi 2, le nouveau ministre de l'Education sera Giorgi Amilakhvari

On.ge - 19/03
Pourquoi c'est important : après l'abandon de la loi russe, il a été question de changements de personnel dans l'équipe de direction. Le 18 mars, le meeting de la majorité à Borjomi...

Pourquoi c'est important : Après l'introduction de la loi russe, il a été question de changements de personnel dans l'équipe de direction.

  • Le 18 mars, une réunion de la majorité s'est tenue à Borjomi, à laquelle n'ont pas participé plusieurs députés et ministres, dont le chef par intérim du département de l'éducation, Mikheil Chkhenkeli.
  • Aujourd'hui, la députée de Georgian Dream, Gia Volski, a déclaré que lors de la réunion, ils avaient évoqué une éventuelle décision concernant le personnel du ministre de l'Éducation.

Détails : Selon les médias pro-gouvernementaux, la décision a déjà été prise et le Premier ministre fera une annonce à ce sujet.

  • Jusqu'à présent, Amilakhvari est le président du comité de l'éducation et des sciences.

Amilakhvari est diplômé de la faculté de droit de l'Université d'État de Tbilissi.

  • Selon le site officiel du Parlement, son expérience professionnelle est la suivante :
  • 2018-2019 — Vice-président du Conseil d'accréditation des programmes d'enseignement ;

  • 2010-2020 — Vice-recteur, recteur, professeur associé de droit de l'Université ouverte de Tbilissi ;

  • 2008-2010 — Lituanien Investment Company LLC Succursale de Saverus en Géorgie Saverus Géorgie Avocat en chef ;

  • 2007-2008 — Cabinet du ministre d'État, spécialiste en chef des questions d'intégration européenne et euro-atlantique.

Mikheil Chkhenkeli a occupé le poste de ministre de l'Éducation à deux reprises.

  • Il a été nommé ministre de l'Éducation, de la Science, de la Culture et des Sports pour la première fois en 2017 et pour la deuxième fois en 2019.
  • À partir de 2021, après la séparation des ministères de l'éducation et de la culture, Chkhenkeli a repris le ministère de l'éducation et des sciences.